LA FORMATION AU COEUR DU PROGRAMME PARI-J2C-PROJECT

[vc_row][vc_column][stm_heading_with_icon title= »LA FORMATION AU CŒUR DU PROJET » icon_title= »fas fa-cubes »]Le projet établi par le président Samy KOTTO MOUYEMA ambitionne d’ériger une formation Parisienne autrement en un principe essentiel et fondateur des objectifs sportifs du Programme PARI-J2C PROJECT de GACIfrance et son club Fare le CFCP-IDF. L’idée directrice de ce projet sportif est de dispenser au sein du CFCP-IDF par le billet de son CEFAS une politique de formation et de post-formation de très haut niveau, qui permettra aux meilleurs jeunes joueurs et joueuses formés en interne de contribuer à la réussite sportive de la construction du nouveau club parisien plein d’ambitions. [/stm_heading_with_icon][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text css_animation= »fadeInUp »]

LE CEFAS: UN CFA-UN CLUB

LE CENTRE D’EDUCATION ET DE FORMATION DES APPRENTIS SPORTIFS:

UN CENTRE DE FORMATION DES APPRENTIS ET UN CLUB

AUTOUR DU PROGRAMME

PARI-J2C-PROJECT

DE L’ASSOCIATION GACIfrance.

Au cœur de ce programme réside évidemment le Centre d’éducation et de Formation des Apprentis Sportifs (CEFAS). Il s’agit d’un centre dédier a la mission de lutte contre l’isolement, l’exclusion et l’insertion professionnel, sociale et culturelle des jeunes en difficultés, sortis du système scolaire sans diplômes ni qualifications, mais qui ont un talent de sportifs et d’artistes, en leur donnant une deuxième  chance d’accéder au sport de haut niveau et d’en faire une profession ou de retrouver un emploi après une formation diplômante ou qualifiante. notre méthode est assez original comme formation, selon les normes nationales des CFA, et pourrait être régulièrement classé parmi les meilleurs de France au classement homologué chaque saison par la Direction Technique Nationale de la Fédération Française de Football :

La qualité du CEFAS, Centre d’Education et de Formation des Apprentis Sportifs de GACIfrance et son Club de Foot CFCP-IDF a l’ambition également  de se valorisée au niveau international puisqu’il vise l’intégration de la liste des meilleurs au même titre que les meilleurs centres de formation européen que l’UEFA donne souvent des labels. Le savoir-faire des Caïmantois de Paris ile de France sera ainsi reconnu par-delà les frontières de l’Hexagone et plusieurs partenariats avec des fédérations étrangères (Afrique , Tiers monde et le Réseau du Groupe SEA-RA) seront là pour en témoigner.

Fort de son ancrage en Ile de France et soucieux de donner la priorité aux joueurs et joueuses qui en sont originaires, le CEFAS privilégie une politique de recrutement largement régionale : plus des deux tiers des graines de champions en phase de formation sont issus de la couronne parisienne et de la grande région d’ile de France (y compris les Régions voisines ).

Cette politique profondément régionale permet d’entretenir d’excellentes relations de partenariat avec les clubs aux alentours. Notre méthode de recrutement privilégie en effet la qualité à la quantité, et seuls les tout meilleurs joueurs et joueuses de 16 à 25 ans, scolarisés ou non sans formations ou qualifications, inscris dans un club ou non, peuvent se présenter aux tests de sélection pour tenter de rejoignent le CEFAS de GACIfrance Paris. après avoir effectué un petit parcours d’entretient pour préparer son engagement de contrat d’insertion. Cette collaboration avec une grande partie des clubs amateurs locaux se concrétise d’ailleurs dans le cadre du « Club Grand Paris-Ile de France », qui réunit aux côtés du CFCP-IDF plusieurs autres clubs parisiens réputés pour la qualité de leur politique de formation.

En savoir plus sur la formation du CEFAS

LA RA-BCFC-DM FOOT, UNE EXTENSION DU « CEFAS»

Créée en 2016, la RA-BCFC-DM Foot, située au Cameroun à Douala capitale économique, est le partenaire exclusif du CFCP-IDF. Ce partenariat va singulièrement se renforcé en 2022, lorsque le club va s’engager dans un vaste projet de construction de nouvelles infrastructures dans la périphérie de mabanda , à quelques encablures de Douala.

Ce partenariat avec le BCFC-DM Foot a pour vocation de transposer en Afrique les valeurs, la philosophie et le fonctionnement du modèle de la formation Parisienne dispensée au sein du CEFAS du GF-CFCP-IDF. Aussi, le BCFC-DM Foot poursuit une double vocation :

  • la recherche et la formation au football de haut niveau de jeunes joueurs africains talentueux ;
  • la réinsertion sociale et scolaire des jeunes pensionnaires de la SEA-RA.

Les meilleurs jeunes joueurs formés au BCFC-DM Foot rejoignent le CFCP-IDF pour les meilleurs d’entre eux  que le club parisien sent déjà près dès qu’ils ont atteint l’âge de 18-19 ans, conformément aux règlements de la FIFA concernant le Statut et le Transfert du Joueur. Ils sont alors accueillis comme pensionnaires d’un des CEFAS d’ile de France, où ils viendront  suivre une formation de quelques saisons sportives avant de gagner leur indépendance et leur autonomie. Les plus talentueux et prometteurs d’entre eux sont ensuite appelés à garnir les rangs des l’équipes professionnelles de toute l’Europe, comme tant d’autres avant eux.

En savoir plus sur le Bonambella City Football Club Douala Métropole

DE NOUVEAUX PALIERS DE PROGRESSION VIA UNE POST-FORMATION REPENSÉE

En 2020, le président Samy KOTTO MOUYEMA souhaite consolider les fondations du projet de club en augmentant les paliers de progression proposés aux jeunes joueurs en fin de formation au CFCP-IDF. Avec une intégration de 2 à 3 jeunes joueurs en moyenne chaque année au sein du groupe CEFAS, il arrivait ainsi parfois que le club Blanc et Grana de la tour Eifel soit contraint de laisser partir trop tôt, faute de certitudes et de places disponibles dans l’équipe du CEFAS semi professionnel, quelques jeunes joueurs de talent sans être en mesure de leur proposer un premier contrat pro.

Par ailleurs, certaines jeunes « promus » en professionnel étaient obligés de passer directement et sans transition d’un niveau de CFA ou CFA2 ou National à un championnat de Ligue 1 ou de Ligue 2, ce qui n’était pas idéal pour finaliser et parfaire leur formation, et réussir ainsi ce qui est couramment appelé la « post-formation ».

Mais nous n’avons pas le droit de freiner toute forme de progression rapide d’u jeune s’il est sollicité précocement par un club professionnel avec un contrat professionnel car cette progression fat partie de notre mission d’insertion professionnel des jeunes.

LE PARTENARIAT AVEC RA BCFC-DM

Pour pallier ces dysfonctionnements, le CFCP-IDF a choisi de tisser un partenariat des 2020 le club Camerounais du BCFC-DM, un club du village Bonamukengue à Akwa Douala dont la plus parts des joueurs étaient de la cuvé de l’un des plus anciens clubs mythique le Caïman Akwa Club affiliés à la Fédération Camerounaise de Football et depuis 2014, ce dernier évolue en deuxième division du championnat Camerounaise. Le BCFC-DM accueille régulièrement les entraineurs, éducateurs, et cadres technique de football du CFCP-IDF en appuis au staff technique du BCFC-DM, avec l’objectif de leur offrir une autre forme d’expertise et une opportunité de pouvoir faire progresser au mieux les jeunes joueurs et joueuses de leur centre de préformation et de formation significativement.

En savoir plus sur le BCFC-DM

L’ACCESSION EN D1 Du BCFC-DM SE POSITIONNE  EN LIGNE DE MIRE a long terme.

Afin de permettre aux meilleurs jeunes joueurs issus de l’Académie du BCFC-DM de progresser au mieux et au maximum dans leur pays, l’objectif a été fixé à l’équipe première du BCFC-DM Foot, à l’origine pensionnaire de Ligue (niveau de la quatrième division Camerounaise), d’accéder dans les meilleurs délais à la Division 1 Camerounaise.

D’ici 2022, le « BCFC-DM » se fixe l’objectif de franchir une première étape dans cet objectif en validant leur montée en Division 3. Son engagement à la Coupe du Cameroun est aussi un objectif pour lequel il compte aller le plus loin possible pour assurer aussi la promotion du club, et en se qualifiant pour la finale il se donne ainsi la possibilité de se faire connaitre sur le plan international en cas de victoire en se qualifiant pour la Coupe de la Confédération africaine.

LA CRÉATION DE LA GIFA

Enfin, afin de valoriser économiquement la formation au CFCP-IDF, la « GIFA » (GACIfrance International Football Academy) a été créé en mars 2019. Cette structure s’est donné pour objet la commercialisation de stages de formation au football de haut niveau, d’une durée pouvant varier de quelques jours à une saison, auprès de clubs, de fédérations et d’institutions étrangères souhaitant accéder au football de haut niveau (Afrique, le tiers monde etc.) et bénéficier du savoir-faire du Centre d’Education et de Formation des Apprentis sportifs.

La GIFA permettra également, de manière secondaire, de détecter les meilleurs joueurs issus de ces stages afin de les convaincre de rejoindre le CFCP-IDF.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]